Ordre au marché, ordre limite ou ordre stop : lequel choisir ?

Dans cet article dédié à trois types d’ordres de bourse, nous vous présentons différentes façons d’entrer sur le marché ou d’en sortir. Ils présentent tous les trois des avantages et des inconvénients. Il appartient à chaque investisseur de choisir l’ordre qui convient le mieux à sa situation particulière.

Lorsqu’un trader souhaite placer un ordre de bourse, il a le choix entre une multitude de types d’ordres. Les trois types les plus fréquemment choisis sont l’ordre au marché (ou « ordre market »), l’ordre limite (ou « ordre limité ») et l’ordre stop.

L’ordre au marché permet une certaine rapidité d’exécution, et l’ordre limite une certaine maîtrise sur le prix d’exécution. L’ordre stop est un type hybride entre l’ordre au marché et l’ordre limite.

Voici les sujets qui seront abordés dans cet article :

Ordre de bourse : lequel choisir ?

Définitions

Quels sont les types d’ordres de bourse les plus fréquemment choisis par les investisseurs ? D’abord, l’ordre au marché est traité au prix actuel du marché, quel qu’il soit. Plus précisément, il est traité au prix bid actuel (en cas de vente) ou au prix ask actuel (en cas d’achat). Ensuite, l’ordre limite est exécuté à un prix ne pouvant pas dépasser la limite définie par le trader. Il est exécuté, en cas d’achat, à un prix égal ou inférieur à la limite définie. En cas de vente, à un prix égal ou supérieur à la limite définie. Enfin, l’ordre stop est un ordre au marché qui est envoyé lorsque le seuil de déclenchement défini par le trader est atteint.

L’ordre au marché

Avantages

Ce type d’ordre présente au moins deux avantages. Tout d’abord, comme l’investisseur demande à acheter ou vendre au prix actuel du marché, l’ordre a de fortes chances d’être exécuté. Et il a de fortes chances d’être exécuté rapidement. Ceci dit, l’exécution d’un ordre au marché n’est pas absolument garantie. L’exécution d’un ordre dépend de la disponibilité de l’instrument financier concerné. Or, cette disponibilité varie avec le temps, la liquidité du marché et la taille de l’ordre. Si, par exemple, vous placez un ordre concernant un très grand nombre d’actions et que, au moment où vous le faites, le marché est peu liquide, votre ordre pourra ne pas être exécuté du tout ou seulement partiellement.

Plus un marché est actif, plus l’ordre au marché a des chances d’être exécuté rapidement, voire quasi immédiatement. Une exécution rapide permet en principe de bénéficier d’un prix d’exécution proche du prix qui était celui du marché au moment où l’ordre a été passé. Le prix de l’instrument financier concerné fluctue toujours entre le moment où le courtier reçoit un ordre et le moment où celui-ci est exécuté. Plus ce temps est long, plus l’écart entre le prix du marché au moment du passage de l’ordre et le prix d’exécution a des chances d’être important.

Inconvénients

L’inconvénient de l’ordre au marché, c’est que l’ordre risque d’être exécuté à un prix moins avantageux que celui désiré par l’investisseur. Les fluctuations du marché entre le moment où l’ordre est passé et le moment où il est exécuté font que le cours peut évoluer dans une direction défavorable. Si le cours baisse après le passage de l’ordre et avant l’exécution, cette baisse désavantage les ordres de vente. De même, si le cours augmente pendant ce laps de temps, cette hausse désavantage les ordres d’achat.

Prenons l’exemple d’un trader passant un ordre d’achat dans l’espoir d’acquérir 100 actions Coinbase au prix de 275 $. Une demi-seconde après avoir placé cet ordre, le trader voit le prix de l’action passer à 275,50 $. C’est à ce moment que son ordre est exécuté. Pour cet achat, il débourse 100 x 275,50 = 27.550 $. Si son ordre avait été exécuté au prix désiré, il n’aurait déboursé que 100 x 275 = 27.500 $. Il débourse donc 50 $ de plus que ce qu’il avait souhaité.

L’ordre limite

Avantages

Ce type d’ordre donne une certaine maîtrise au trader concernant le prix auquel son ordre d’achat ou de vente pourra être exécuté. Il lui permet de définir le prix maximal ou mininal auquel la transaction pourra être effectuée. Un ordre limite ne peut en effet être exécuté qu’au prix limite choisi ou à un meilleur prix. Lorsqu’on place un ordre limite d’achat, le prix limite sert de plafond. C’est le prix maximal auquel l’ordre pourra être exécuté. Et, lorsqu’on place un ordre limite de vente, le prix limite sert de plancher. C’est le prix minimal auquel l’ordre pourra être exécuté.

Si on a peur d’acheter un titre jugé surévalué et qu’on a le sentiment que le cours du titre est susceptible de baisser, on aura peut-être intérêt à passer un ordre limite au-dessous du prix actuel du marché. On évitera ainsi d’acheter à un prix élevé un titre qu’on pourrait acheter à un prix inférieur plus tard. Si le cours baisse et atteint le prix limite ou un prix inférieur, l’ordre pourra alors être exécuté. En cas d’exécution, le trader aura acheté à bas prix ce qu’il aurait acheté à un prix élevé s’il avait passé un ordre au marché plus tôt.

Inconvénients

L’inconvénient de l’ordre limite, c’est qu’il offre moins de chances d’être exécuté qu’un ordre au marché. Si le cours du titre concerné n’atteint pas la limite définie, il ne pourra pas être exécuté. Pour qu’un ordre limite d’achat soit exécuté, il faut que le prix ask descende au niveau de la limite définie par l’investisseur. Et pour qu’un ordre limite de vente soit exécuté, il faut que le prix bid s’élève au niveau de la limite choisie. Même lorsque le marché atteint la limite définie par l’ordre limite, le manque de liquidité peut empêcher celui-ci d’être exécuté ou conduire à une exécution partielle.

Prenons l’exemple d’un trader voulant acheter l’action Coinbase à 275 $ alors qu’elle se négocie à 278 $. Il passe un ordre limite d’achat au prix de 275 $ pour être sûr d’acheter l’action à bas prix. Mais si le cours du titre ne descend pas au niveau de 275 $ ou à un niveau inférieur, l’ordre ne sera pas exécuté. Et, même s’il descend à ce niveau, si votre courtier ne trouve aucune contrepartie prête à vous vendre l’action à un prix aussi bas, l’ordre ne sera pas exécuté.

L’ordre stop

Un ordre stop est un ordre qui n’est traité qu’une fois dépassé le prix stop défini par le trader. Lorsque le prix ou le cours du titre dépasse ce niveau, l’ordre stop devient un ordre au marché. Dans le cas d’un ordre stop d’achat, le prix stop doit être supérieur au prix actuel du marché. Dans le cas d’un ordre stop de vente, le prix stop doit être inférieur au prix actuel du marché.

Avantages

Les fonctions de l’ordre stop sont multiples. Grâce au prix stop, il permet de définir le prix auquel on souhaite entrer sur le marché. Il est également utilisé par les investisseurs pour sortir du marché et limiter leurs pertes ou prendre leurs bénéfices.

Exemples

Prenons l’exemple d’un trader qui a acheté des actions Coinbase à 275 $ par action. S’il veut se protéger contre une baisse du cours, il passe un ordre stop de vente au-dessous du marché en définissant un prix stop de 272,50 $. Quelques jours plus tard, le prix du titre diminue pour atteindre 272,50 $. Cet ordre stop se transforme en ordre au marché. Les actions Coinbase détenues par le trader sont vendues au prix qui est alors celui du marché. Entre le moment où l’ordre au marché est passé et le moment où un acheteur accepte les actions de notre trader, les fluctuations du cours font que l’ordre est exécuté à 272,45 $. La perte occasionnée se limite à 275 – 272,45 = 2,55 $ par action.

Supposons maintenant que, après avoir acheté les actions Coinbase à 275 $, le trader voie le cours de l’action augmenter, et non diminuer. Coinbase se négocie alors à 280 $. Le trader ne veut pas fermer sa position pour continuer à profiter de la tendance haussière actuelle. Mais il ne veut pas perdre les profits papier qu’il a déjà enregistrés. Il passe un ordre de vente en définissant un prix stop de 277,50 $. Quelques jours plus tard, le cours de l’action atteint 277,50 $. L’ordre stop est traité. Les actions Coinbase sont vendues au prix du marché. Comme le marché est liquide à ce moment-là, l’ordre est exécuté à un niveau proche du prix stop, à 277, 49 $. Notre trader réalise un profit de 277,49 – 275 = 2,49 $ par action.

Inconvénients

L’inconvénient de l’ordre stop, ce sont les écarts d’exécution. Parce que l’ordre stop se transforme en ordre au marché au moment où le seuil de déclenchement est atteint, il y a presque toujours un écart entre le prix stop et le prix d’exécution. Cet écart peut même être très important en cas de gap. Si vous avez un ordre stop de vente à 270 $ et que, à l’ouverture du marché, le titre s’effondre pour se négocier à 250 $, votre ordre sera exécuté au prix du marché du moment.

Différents types d’ordres chez LYNX BROKER

Utilisez un ordre au marché lorsque vous souhaitez que votre ordre soit traité le plus rapidement possible et que vous êtes prêt à prendre le risque d’obtenir un prix légèrement différent de votre prix idéal. Concernant l’ordre limité, utilisez-le lorsque vous voulez être sûr d’obtenir un prix convenable et que vous êtes prêt à prendre le risque de voir l’ordre ne pas être exécuté. Utilisez un ordre stop si vous voulez vous protéger contre des pertes éventuelles ou protéger vos profits papier.

Tout dépend aussi du type d’instrument qu’on veut négocier. Les ordres stop sont populaires chez les traders qui négocient des actions. En revanche, lorsqu’ils négocient des options, certains traders n’utilisent que des ordres limites.

La plateforme de trading vous permet de choisir parmi différents types d’ordres. Si vous créez un ordre, LMT apparaîtra de manière standard. Cliquez sur la flèche adjacente pour sélectionner le type d’ordre qui vous convient.

Utiliser différents types d’ordres chez LYNX BROKER

Vous souhaitez investir dans des marchés bull et bear ? Chez LYNX BROKER, vous accédez à près de 100 marchés dans plus de 30 pays. Consultez l’offre et positionnez-vous grâce au stop loss :

Thomas Giraud

Thomas Giraud

Spécialiste en finance et investissement chez LYNX BROKER

Chaque jour, Thomas Giraud procure des signaux de trading concernant les marchés US et EU dans La Chronique LYNX BROKER.

Articles similaires