Actualité boursière du jour

Grâce à La Chronique LYNX, vous prenez connaissance de toute l’actualité des marchés boursiers. Notre expert met en lumière les chiffres et les faits marquants de la veille et se penche sur les événements susceptibles d’agiter les marchés dans les jours à venir. Chaque jour, il fait le point sur l’actualité des marchés boursiers et propose ses commentaires.

 

Les dernières actualités boursières dans votre boite mail chaque jour

Vous souhaitez recevoir chaque jour l’actualité boursière dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous à la newsletter La Chronique. Vous pouvez vous inscrire gratuitement via le formulaire en bas de cette page.

Actualité des marchés boursiers : les dernières nouvelles qui font l’actualité des marchés boursiers

Quelles sont les tendances de la semaine sur les bourses mondiales ? Comment les marchés évoluent-ils aujourd’hui ? Sont-ils dominés par les haussiers ou par les baissiers ? Est-il temps pour les investisseurs de renforcer leurs positions ou de prendre leurs bénéfices ? À quels indicateurs doivent-ils rester attentifs ? La Chronique LYNX vous aide à répondre à ces questions et à vous préparer aux événements qui pourraient orienter les marchés dans un sens ou dans l’autre.


La Chronique LYNX

Le E-mini Nasdaq-100 rebondit après le désistement de J. Biden

Par |
Dans cet article

NASDAQ 100
ISIN: US6311011026
|
Ticker: NDX --- %

---
---% (1 J)
1 S ---
1 M ---
1 A ---
Suivre l'action NASDAQ 100

La semaine dernière, les marchés actions américains se sont détournés des valeurs technologiques au profit des small caps et des valeurs financières. Le Nasdaq Composite, l’indice qui représente le secteur de la tech américaine, a reculé de 3,65 %. Ce pullback n’est pas surprenant étant donné les gains spectaculaires par les Sept Magnifiques cette année : Alphabet, Amazon.com, Apple, Meta Platforms, Microsoft, Nvidia et Tesla.

La Chronique LYNX - graphique NQ - 220724

Ce lundi matin, le E-mini Nasdaq-100 rebondit, ce qui laisse augurer une ouverture à la hausse de Wall Street cet après-midi.

Les devises, l’or

Le week-end dernier, on a appris le désistement de Joe Biden, qui ne participera pas aux élections présidentielles US à la fin de l’année. Le marché des changes semble considérer que cette nouvelle rend moins probable une victoire de D. Trump en novembre puisque l’indice du dollar perd 0,10 % à 9h30. S’il était réélu, M. Trump imposerait sans doute des droits de douane élevés sur un grand nombre d’importations, ce qui alimenterait probablement l’inflation aux États-Unis et inciterait la Réserve fédérale à ne pas diminuer les taux d’intérêt.

La Chronique LYNX - graphique DX - 220724

Le recul du billet vert permet à l’euro et à l’or de se stabiliser après les déclins enregistrés la semaine dernière.

Advertisements
L'Analyse technique du cac 40
Rentrez votre adresse e-mail et recevez les analyses techniques du cac 40 une fois par semaine
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les matières premières

En Chine, la banque centrale vient d’abaisser son taux préférentiel des prêts à 1 an, et ce contre toute attente. Cette mesure destinée à stimuler la croissance est bien accueillie par le marché de l’énergie, qui espère une hausse des importations chinoises de brut. Ajourd’hui, les prix du pétrole rebondissent après une semaine baissière.

La Chronique LYNX - graphique BZ - 220724

À surveiller

Demain, Tesla et Alphabet publieront leur rapport trimestriel, avant ceux des autres géants de la tech US.

Le CAC 40

Comme le E-mini Nasdaq-100, le CAC 40 rebondit à 9h30 (+0,52 %). Chez Euronext Paris, parmi les gagnants du jour, on compte Vinci (+0,45 %), Pernod Ricard (+1,28 %) et ArcelorMittal (+1,20 %). Parmi les perdants du jour, on compte Accor (-0,76 %), Renault (-0,25 %) et Airbus (-0,20 %).

La Chronique LYNX : les dernières nouvelles qui font l’actualité des marchés boursiers

Quelles sont les prévisions des marchés boursiers pour la semaine à venir ? Que font les bourses aujourd’hui ? Dans la Chronique LYNX, nous revenons quotidiennement sur la côture des marchés boursiers américains. De plus, les développements de la nuit sur les bourses asiatiques sont discutés et un aperçu est donné de l’ouverture des bourses européennes du jour, y compris le CAC 40. Vous trouverez également un agenda des actualités financières avec les événements économiques les plus importants du jour.

Dans l’après-midi, vous recevrez un e-mail avec un lien vers les dernières actualités boursières, des informations sur les devises, l’énergie et le CAC 40. Avec la Chronique LYNX, vous êtes toujours au courant des dernières actualités boursières et vous êtes bien préparé pour trader. Vous souhaitez être informé tous les jours de l’actualité boursière ? Alors inscrivez-vous en utilisant le formulaire ci-dessous.

  • Complétez votre adresse e-mail et recevez sans frais notre mise à jour quotidienne des marchés.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Afficher le graphique du jour


L'actualité des marchés : les dernières infos

À Wall Street, les investisseurs se détournent des valeurs technologiques au profit des small caps et des blue chips. Le S&P 500 et le Nasdaq Composite se dirigent vers une semaine baissière, tandis que le Russell 2000 et le Dow Jones Industrial Average se dirigent vers une semaine haussière. Les valeurs de croissance ont connu une chute brutale mercredi et jeudi après un rapport de l’agence Bloomberg annonçant de nouvelles restrictions sur les exportations américaines vers la Chine. Le gouvernement Biden envisagerait de durcir les conditions sous lesquelles les entreprises pourront exporter vers la Chine du matériel destiné à la fabrication de puces électroniques.

La chronique LYNX - graphique RUT_2024-07-19_09-26-06

Les devises, l’or

Cette semaine, la prise de parole de Christopher Waller, membre de la Réserve fédérale, a augmenté la probabilité de voir la banque centrale américaine abaisser son taux directeur en septembre. Cette probabilité accrue a affaibli le dollar, mais renforcé l’euro et le dollar. La paire EUR/USD a gagné 0,37 %. Et les prix de l’or ont établi un nouveau record en dépassant la barre des 2480 $ l’once.

La chronique LYNX - graphique EURUSD_2024-07-18_10-01-49

Advertisements

Les matières premières

Les prix du pétrole Brent se situent au milieu d’un range compris entre 75 $ et 90 $, à l’intérieur duquel ils évoluent depuis fin 2022. La baisse des stocks commerciaux US soutient les prix du baril cette semaine. Mais les chiffres décevants du PIB chinois publiés lundi limitent les gains hebdomadaires enregistrés sur le marché du brut.

La chronique LYNX - graphique BZ_2024-07-19_09-25-12

À surveiller

Aujourd’hui, deux membres de la Réserve fédérale prendront la parole, John Williams à 16h40 et Raphael Bostic à 19h.

Le CAC 40

Ce matin, à 10h, le CAC 40 perd 0,68 %. Il reste à l’intérieur d’un range compris entre un support proche des 7456 points et une résistance proche des 7737 points. Chez Euronext Paris, parmi les gagnants du jour, on compte Orange (+0,45 %). Parmi les perdants du jour, on compte Worldline (-2,35 %), Unibail(Rodamco-Westfield (-2,06 %) et Kering (-1,97 %).

A Wall Street, la séance de mercredi a été marquée par une rotation sectorielle. Le Nasdaq Composite a lourdement chuté (-1,39 %). Le secteur technologique a été négativement affecté par la publication d’un rapport de l’agence Bloomberg. Selon ce rapport, le gouvernement de J. Biden envisagerait de durcir les conditions sous lesquelles les entreprises pourront exporter vers la Chine leurs équipements destinés à la fabrication de puces électroniques. Cette nouvelle a fait plonger les actions du secteur des semi-conducteurs, à commencer par Nvidia (-6,62 %). En revanche, le Dow Jones Industrial Average a progressé (+0,59 %), grâce notamment aux bonnes performances des valeurs financières et énergétiques.

Les devises, l’or

Les prises de parole de Christopher Waller et John Williams, tous les deux membres de la Réserve fédérale, ont augmenté hier la probabilité de voir la banque centrale américaine abaisser son taux directeur en septembre. Cette probabilité accrue a affaibli le dollar, mais renforcé l’euro et le dollar. La paire EUR/USD a gagné 0,37 %. Et les prix de l’or ont établi un nouveau record en dépassant la barre des 2480 $ l’once.

La chronique LYNX - graphique EURUSD_2024-07-18_10-01-49

Advertisements
La chronique
Rentrez votre adresse e-mail et recevez l'actualité boursière de Lynx : la chronique lynx
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les matières premières

Ce jeudi, les prix du pétrole grimpent après avoir gagné près de 2 % hier. Ils profitent de la baisse du billet vert et des signes d’une hausse de la demande aux Etats-Unis. Selon l’Agence d’information sur l’énergie, on a compté 4,9 millions de barils de brut en moins dans les stocks commerciaux américains lors de la semaine qui a pris fin le 12 juillet.

À surveiller

Aujourd’hui, à 14h15, on connaîtra la décision de la Banque centrale européenne (BCE) sur les taux d’intérêt.

Le CAC 40

A 10h, le CAC 40 reste stable avant les annonces de la BCE (-0,03 %). Chez Euronext Paris, parmi les gagnants du jour, on compte Publicis Groupe (+5,81 %), TotalEnergies (+2,15 %) et Teleperformance (+2,03 %). Parmi les perdants du jour, on compte Schneider Electric (-4,17 %), Legrand (-2,33 %) et Accor (-1,50 %).

Le Dow Jones Industrial Average a connu une séance faste mardi (+1,85 %), ce qui lui a permis d’atteindre un nouveau cours de clôture record. En juin, le montant des ventes au détail a été plus élevé que prévu aux U.S.A., même s’il n’a pas progressé par rapport au mois précédent. Ces signes de la bonne santé de la consommation n’ont pas empêché les investisseurs de continuer à espérer une baisse des taux d’intérêt US dès la rentrée, baisse qui profiterait aux actions américaines.

La chronique LYNX - graphique YM_2024-07-17_11-54-05

Les devises, l’or

Selon l’outil Fedwatch du CME Group, il y a 93,3 % de chances de voir la Réserve fédérale abaisser son taux directeur de 25 points de pourcentage en September. Cette forte probabilité nuit à l’indice du dollar, qui atteint un nouveau plus bas ce mercredi, sous les 104 points. La faiblesse du billet vert renforce l’euro et l’or. A midi, la paire EUR/USD gagne 0,40 %. Et la paire XAU/USD gagne 0,19 %, passant ainsi au-dessus de la barre des 2470 $ l’once.

La chronique LYNX - graphique EURUSD_2024-07-17_11-54-20

Advertisements
L'Analyse technique du cac 40
Rentrez votre adresse e-mail et recevez les analyses techniques du cac 40 une fois par semaine
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les matières premières

Hier, les prix du pétrole sont parvenus à leur plus bas niveau des trente derniers jours en raison des chiffres décevants de l’économie chinoise. Ces pertes ont cependant été limitées par la baisse des stocks commerciaux US. Selon le American Petroleum Institute, on a compté 4,4 millions de barils de moins dans ces réserves lors de la semaine qui a pris fin le 12 juillet.

La chronique LYNX - graphique BZ_2024-07-17_11-54-34

À surveiller

Aujourd’hui, à 14h30, le nombre de permis de construire permettra d’évaluer la santé de la première économie mondiale.

Le CAC 40

A la mi-journée, le CAC 40 poursuit son déclin vers le bas de son range (-0,33 %). Chez Euronext Paris, parmi les gagnants du jour, on compte Société Générale (+1,50 %), Worldline (+0,63 %) et Crédit Agricole (+0,55 %). Parmi les perdants du jour, on compte EssilorLuxottica (-4,36 %), STMicroelectronics (-1,76 %) et Publicis Groupe (-1,72 %).

Lundi, le S&P 500 et le Dow ont atteint de nouveaux plus hauts records après les commentaires de Jerome Powell. Le président de la Réserve fédérale a déclaré que les dernières données économiques rendaient la Fed plus confiante vis-à-vis de la trajectoire de l’inflation US, suggérant ainsi que la Fed serait bientôt prête à diminuer les taux d’intérêt.

A Wall Street, la saison des résultats trimestriels bat son plein. L’action Goldman Sachs a gagné 2,57 % grâce au rapport de la banque américaine, dont les bénéfices ont plus que doublé au deuxième trimestre.

Les devises, l’or

La perspective d’une baisse des taux d’intérêt aux U.S.A. profite aux actions mais nuit au billet vert. L’indice du dollar se maintient près de son plus bas des six dernières semaines. La faiblesse de la monnaie américaine renforce l’euro et l’or. La paire EUR/USD a atteint hier un nouveau plus haut, au-dessus de 1,09 $, avant de reculer légèrement. Quant à la paire XAU/USD, elle se dirige vers son sommet historique, situé à près de 2450 $ l’once.

Advertisements
L'Analyse technique du cac 40
Rentrez votre adresse e-mail et recevez les analyses techniques du cac 40 une fois par semaine
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les matières premières

Les prix du pétrole continuent de reculer ce mardi, comme ils l’ont fait hier. Le marché de l’énergie s’inquiète des difficultés économiques que rencontre la Chine, un des premiers importateurs mondiaux de pétrole. Au deuxième trimestre, la croissance chinoise a ralenti pour afficher un taux de 4,7 %, alors que le consensus s’attendait à 5,1 %.

À surveiller

Aujourd’hui, à 14h30, on connaîtra le montant des ventes au détail US pour le mois de juin.

Le CAC 40

Hier, à la Bourse de Paris, le secteur du luxe a souffert des chiffres décevants de l’économie chinoise. Ce matin, peu après l’ouverture, le CAC 40 perd 0,87 % après avoir perdu la veille 1,19 %. Chez Euronext Paris, parmi les gagnants du jour, on compte Thales (+0,49 %), Renault (+0,20 %) et Société Générale (+0,11 %). Parmi les perdants du jour, on compte ArcelorMittal (-1,54 %), LVMH (-1,33 %) et Hermès (-1,24 %).

Le S&P 500 et le Dow ont atteint de nouveaux plus haut records vendredi. Pourtant, les premiers rapports trimestriels des banques américaines ont été décevants. JPMorgan Chase a rapporté un bénéfice par action supérieur aux anticipations du consensus, mais l’action JPM a plongé (-1,21 %) au vu de la marge d’intermédiation bancaire enregistré lors du deuxième trimestre. Wells Fargo a revu à la baisse ses prévisions en matière de marge d’intermédiation bancaire, ce qui a fait chuter l’action WFC de 6,02 %. Citigroup a egalement vu son action reculer (-1,81 %) après la publication de ses chiffres.

Les devises, l’or

L’indice du dollar vient d’enregistrer une semaine difficile (-0,75 %), après les chiffres de l’inflation publiés jeudi et vendredi aux Etats-Unis. L’indice des prix à la consommation a montré une désinflation en juin, même si l’indice des prix à la production a affiché une hausse mensuelle de 0,2 %, contre 0,0 % le mois précédent. L’euro et l’or ont profité de la faiblesse du dollar pour gagner, la semaine dernière, plus de 0,50 % face au billet vert.

Advertisements
L'Analyse technique du cac 40
Rentrez votre adresse e-mail et recevez les analyses techniques du cac 40 une fois par semaine
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les matières premières

Les prix du pétrole Brent se situent au milieu d’un range compris entre 75 $ et 90 $, à l’intérieur duquel ils évoluent depuis fin 2022. D’un côté, les décisions de réduire la production pétrolière prises par l’OPEC empêchent les prix de passer sous le bas de ce range. Mais les incertitudes qui concernent la demande, notamment la demande chinoise, les empêchent de passer au-dessus de leur zone de résistance.

À surveiller

Aujourd’hui, on suivra, à 18h, la prise de parole de J. Powell, le président de la Fed.

Le CAC 40

A 9h30, le CAC 40 peine à sortir de son range entre 7725 points et 7464 points et perd 0,65 %. Chez Euronext Paris, parmi les gagnants du jour, on compte Dassault Systèmes (+1,34 %), Carrefour (+0,42 %) et Worldline (+0,33 %). Parmi les perdants du jour, on compte Kering (-4,09 %), LVMH (-2,24 %) et Hermès (-1,43 %).