investissement passif - Warren Buffett - featured image
Lorsqu’un trader décide d’investir en bourse, il a le choix entre plusieurs styles de trading : scalping, day trading, swing trading, investissement de long terme, etc.

Dans cet article, nous examinons ce dernier style de trading, celui de l’investissement passif, par le biais de la stratégie « acheter et conserver ».

Cette stratégie, popularisée par des investisseurs chevronnés, présentent de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients, que nous détaillons ici. Si vous cherchez un courtier pour utiliser la stratégie « acheter et conserver », cliquez ici.

Investissement passif

Définition

Le « buy and hold » (acheter et conserver) est une stratégie qualifiée d’ « investissement passif », en raison du peu d’interventions qu’elle requiert de la part de l’investisseur qui l’exécute. Avec cette stratégie, un trader achète des actions ou des ETF pour les conserver dans son portefeuille sur la durée. Il choisit avec soin les titres d’entreprises ou de secteurs dont il pense qu’ils peuvent offrir un rendement prometteur à plus ou moins long terme. Et il maintient ses positions ouvertes pendant plusieurs années, voire plusieurs décennies, sans se préoccuper des hausses ou des baisses de ces actifs à court terme. Avec ce style de trading, on voit que l’analyse technique joue un rôle mineur. C’est en tout cas le style qu’ont adopté un certain nombre de grands noms de la finance, au premier rang desquels Warren Buffett.

Avantages

La tendance haussière naturelle des marchés actions

On sait que, sur le long terme, les actions ont tendance à offrir des rendements supérieurs à ceux offerts par d’autres types d’actifs, comme les obligations. Si, donc, on veut profiter de la tendance des actions à surperformer sur le long terme, on peut avoir intérêt à investir dans une action particulière ou dans un ETF qui représente tel ou tel marché actions. Sur le graphique mensuel de l’action Coca-Cola, une valeur particulièrement appréciée par Warren Buffett, on peut voir que celle-ci progresse au fil des années, malgré des mouvements baissiers ponctuels.

ISIN : US1912161007 |
Symbole : KO | Bourse :
Denière mise à jour :

USD

USD
Timeframe:
Loading ...

Les avantages de l’actionnariat

Si on utilise la stratégie « buy and hold » pour acheter des actions, on endosse de fait le rôle d’actionnaire de l’entreprise concernée. En devenant actionnaire d’une entreprise, un trader obtient un certain nombre d’avantages. Un actionnaire peut, par exemple, espérer récolter une partie des bénéfices réalisées par son entreprise sous la forme de dividendes. Il peut aussi voter lors des assemblées générales d’actionnaires et ainsi influencer la politique de l’entreprise. Plus le nombre des parts qu’il détient est grand, plus son nombre de votes est élevé, et plus il peut peser sur les décisions importantes que l’entreprise est amenée à prendre, telles que les fusions-acquisitions ou les nominations au conseil administration.

Les avantages de la diversification

Les traders qui pratiquent la stratégie « buy and hold » essaient souvent de l’utiliser sur différents types d’actifs (actions, obligations, matières premières, etc.) pour réduire leur risque. Grâce à cette variété, la performance de leur portefeuille dépend moins de celle d’une classe d’actifs en particulier. 

Avantages fiscaux

Dans certaines conditions, lorsqu’un trader vend des parts d’une action, il est redevable d’un impôt sur les plus-values. Cet impôt est calculé sur la base des profits réalisés par ce trade, mais il peut aussi dépendre de la durée pendant laquelle le trader a détenu ces parts. Dans certaines juridictions, le taux d’imposition est plus élevé pour les positions qui n’ont été maintenues que pendant un an ou moins d’un an. Les positions ouvertes dans le cadre de la stratégie « buy and hold », en tant qu’elles restent ouvertes sur une durée plus longue, sont donc soumis à un taux d’imposition moins élevé.

La simplicité

La stratégie « buy and hold » a bien sûr le mérite de la simplicité. Contrairement à l’investissement actif, qui implique de multiples entrées et sorties sur le marché considéré, l’investissement passif consiste seulement à acheter un actif et à attendre que cet investissement produise le rendement visé sur le long terme.

De faibles coûts de transaction

Les traders doivent payer des commissions et autres frais lorsqu’ils ouvrent et ferment des positions. La simplicité de la stratégie « buy and hold » leur permet donc de faire des économies en leur épargnant les coûts plus élevés des stratégies qui impliquent un plus grand nombre de transactions. Un trader qui utilise une stratégie d’investissement actif doit tenir compte de ces coûts car, en s’accumulant, ils peuvent effacer tout ou une partie de ses gains. Mais un trader qui emploie une stratégie d’investissement passif réduit considérablement ses coûts de transaction et peut parfois se permettre de les négliger.

Les inconvénients

Une stratégie qui requiert une forte tolérance au risque

Sur le long terme, les marchés actions présentent des tendances haussières. Mais ces mêmes marchés peuvent connaître des périodes de forte volatilité à court terme. Dans ces périodes, les prix des actions fluctuent beaucoup avec, souvent, de fortes baisses. La stratégie « buy and hold », parce qu’elle est acheteuse, nécessite donc une certaine tolérance au risque. Il faut pouvoir encaisser des pertes papier importantes lors de ces phases de volatilité, sous peine de devoir fermer ses positions en réalisant des pertes. Un investisseur qui aurait acheté 100 parts de l’action Amazon en 1997, et qui les aurait conservées jusqu’au début 2024, aurait fait un profit d’environ 14.500 $. Mais son P/L aurait lourdement chuté en 2022, lorsque le prix de l’action a perdu 49,62 %.

ISIN : US0231351067 |
Symbole : AMZN | Bourse :
Denière mise à jour :

USD

USD
Timeframe:
Loading ...

L’indisponibilité du capital investi

Lorsqu’un trader utilise la stratégie « buy and hold », il immobilise le capital ainsi investi sur le long terme. Ce capital inutilisable l’oblige à renoncer pendant plusieurs années aux gains qu’il pourrait faire en affectant ces ressources à d’autres investissements. C’est ce qu’on appelle le « coût de renoncement » associé à la stratégie « buy and hold ». Un investisseur qui met en œuvre cette stratégie doit être discipliné et résister à la tentation de fermer sa position pour utiliser son capital ailleurs. Car le but de la stratégie, c’est de bénéficier des rendements supérieurs qu’est censée offrir un investissement judicieux de long terme.

« Quand on détient des parts d’entreprises exceptionnelles dirigées par des gens exceptionnels, notre période de détention préférée, c’est l’éternité. »

Warren Bufett

Dans quels actifs investir au titre de l’investissement passif ?

Les investisseurs qui aiment la stratégie « buy and hold » choisissent souvent les actifs ou les classes d’actifs ci-dessous.

Les indices

Les ETF : ces instruments financiers sont des paniers qui regroupent différents actifs. Parce qu’ils sont composés d’une grande variété d’actifs, ils ont tendance à représenter un secteur du marché, voire le marché dans son ensemble. Ce sont d’excellents outils si on veut parier sur la forte performance de tel ou tel marché sur le long terme.

Les blue chips

Les blue chips sont très prisées des investisseurs passifs. Ce sont en effet souvent les actions d’entreprises qui versent à leurs actionnaires des dividendes réguliers. Elle peuvent donc constituer pour ces actionnaires des sources de revenus réguliers. Les blue chips sont aussi les actions d’entreprises réputées être en bonne santé, qui affichent des bénéfices stables depuis de longues années. Parmi les blue chips célèbres, on peut citer Berkshire Hathaway (BRK.A), Johnson & Johnson (JNJ) et Coca-Cola (KO).

ISIN : US4781601046 |
Symbole : JNJ | Bourse :
Denière mise à jour :

USD

USD
Timeframe:
Loading ...

Les valeurs de croissance

Les valeurs de croissance sont les actions d’entreprises qui sont censées avoir un fort potentiel de croissance. En investissant dans ces entreprises, on fait le pari que le prix de leur action augmentera fortement parce que leurs bénéfices futurs augmenteront eux aussi fortement. Les valeurs de croissance ont tendance à être plus volatiles que les blue chips. Mais cette forte volatilité peut aussi les rendent plus attrayantes car elle peut leur permettre de surperformer par rapport aux autres actions. Parmi les valeurs de croissance célèbres, on peut citer les actions Amazon (AMZN), Tesla (TSLA) et Apple (AAPL).

ISIN : US0378331005 |
Symbole : AAPL | Bourse :
Denière mise à jour :

USD

USD
Timeframe:
Loading ...

Investir via LYNX

La question de savoir s’il vaut mieux avoir recours à l’investissement passif ou aux stratégies de swing trading (investissement actif) est controversée. Mais les exemples d’investisseurs qui utilisent avec succès la stratégie du « buy and hold » ne manquent pas. Si vous voulez à votre tour l’exécuter, LYNX vous donne la possibilité d’investir dans les actions de presque toutes les sociétés cotées en bourse du monde entier. Vous accédez à près de 150 bourses dans 33 pays. Consultez notre offre pour mettre en œuvre vos stratégies :

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Afficher le graphique du jour