Les moyennes mobiles exponentielles : décrypter les tendances pour des décisions de trading éclairées

Par Thomas Giraud

Dans cet article

NVIDIA
ISIN: US67066G1040
|
Ticker: NVDA --- %

---
USD
---% (1 J)
1 S ---
1 M ---
1 A ---
Suivre l'action NVIDIA Action
moyennes mobiles - analyse technique - indicateurs techniques - featured image
Vous êtes-vous déjà senti perdu face à la volatilité des marchés financiers ? Vous avez du mal à identifier les tendances et à prendre des décisions de trading judicieuses ? Dans cet article, nous explorerons le thème des moyennes mobiles exponentielles (MME), un outil essentiel d’analyse technique qui vous aidera à repérer les tendances des prix et à identifier des points d’entrée et de sortie potentiels pour réduire son risque et maximiser ses profits.

Nous commencerons par une définition claire et concise de ce qu’est une moyenne mobile exponentielle, en la démarquant par rapport à d’autres types de moyennes mobiles. Ensuite, nous vous présenterons les avantages et les inconvénients que présentent ces différents types. Nous vous aiderons aussi à configurer vos moyennes mobiles en choisissant la longueur de celles-ci een fonction de vos objectifs de trading. Enfin, nous vous dévoilerons quelques règles pratiques qui vous permettrot d’utiliser les moyennes mobiles exponentielles dans votre trading.

Que vous soyez un trader débutant ou expérimenté, cet article vous fournira les connaissances et les outils nécessaires pour exploiter tout le potentiel des moyennes mobiles exponentielles et améliorer vos performances sur les marchés financiers. Si vous cherchez un courtier pour apprendre le trading à l’aide d’analyses d’experts, cliquez ici.

Correction boursière

Définition

Une moyenne mobile (moving average ou MA en anglais), ce n’est rien de plus que le cours moyen d’un actif sur une certaine période. Il existe au moins trois types de moyennes mobiles : simple, exponentiel et pondéré. Une moyenne mobile simple fournit la moyenne arithmétique d’un nombre défini de valeurs. Une moyenne mobile pondérée permet d’attribuer des poids différents aux valeurs. Une moyenne mobile exponentielle (exponential moving average ou EMA en anglais) est un indicateur qui donne plus de poids aux valeurs récentes. Elle se calcule à l’aide de la formule suivante :

EMA = (prix actuel * multiplicateur) + (moyenne précédente * (1 – multiplier))

Dans le graphique ci-dessous, la moyenne mobile simple apparaît en bleu et la moyenne mobile exponentielle en noir. On voit que la courbe noire réagit plus vite que la courbe bleue à l’évolution des prix.

analyse technique - indicateurs techniques - graphique SMA + EMA
Advertisements
La chronique
Rentrez votre adresse e-mail et recevez l'actualité boursière de Lynx : la chronique lynx
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

L’inconvénient des moyennes mobiles simples

La moyenne mobile simple évolue avec l’introduction du nouveau prix actuel. Et tant mieux. Plus la moyenne mobile reflète les prix récents, mieux c’est.

Le problème, c’est qu’une moyenne mobile simple est aussi impactée par l’abandon de l’ancien prix qui ne fait plus partie de la période considérée. L’abandon d’un ancien prix élevé fait baisser la moyenne. L’abandon d’un ancien prix bas fait augmenter la moyenne. Mais ces changements n’ont rien à voir avec les conditions actuelles du marché. Prenons l’exemple d’une action dont le prix évolue dans un range situé entre les 50 et les 60 €. Disons que sa moyenne mobile simple à 9 jours se situe à 55 €, mais elle inclut une valeur égale à 75. Lorsque cette valeur élevée sort de la période de 9 jours, la moyenne chute, comme si on avait affaire à une tendance baissière. Pourtant, cette chute est trompeuse. En effet, elle ne reflète pas la tendance actuelle, qui est une tendance latérale.

Ce problème est d’autant plus manifeste que la moyenne mobile est plus courte. Si vous utilisez une moyenne mobile, comme une moyenne à 10 jours, l’abandon d’une valeur élevée ou basse peut avoir un fort impact sur la somme des valeurs considérées puisque celle-ci se compose de peu de valeurs. Avec une moyenne mobile à 100 jours, l’abandon d’une valeur ancienne a moins d’impact sur le montant de la somme.

En bref, le problème des moyennes mobiles simples, c’est qu’elles sont doublement impactées. Elles sont impactées par l’ajout de la nouvelle valeur ; mais aussi par l’abandon de l’ancienne valeur. On ne sait donc pas si son évolution reflète les conditions anciennes ou actuelles du marché. Un trader a intérêt à préférer les moyennes mobiles exponentielles s’il veut bénéficier d’indicateurs techniques réagissant plus vite à l’évolution des marchés.

Les avantages des moyennes mobiles exponentielles

Les moyennes mobiles exponentielles donnent plus de poids à la dernière valeur ajoutée en utilisant un multiplicateur. De ce fait, elle réagit plus vite à l’évolution des prix. Lorsque les prix augmentent, elles se redressent plus vite qu’une moyenne mobile simple. Lorsque les prix baissent, elles plongent plus vite qu’une moyenne mobile simple. Dans le graphique journalier ci-dessous de l’action Air Liquide, la courbe bleue représente la moyenne mobile exponentielle à 9 périodes, et la courbe jaune la moyenne mobile simple à 9 périodes. Lorsque les prix chutent, la courbe bleue passe rapidement sous la courbe jaune (cf. notre flèche rouge descendante). Inversement, lorsque les prix se redressent, la courbe bleue passe rapidement au-dessus de la courbe jaune (cf. notre flèche rouge ascendante).

analyse technique - indicateurs techniques - graphique AI

Comment interpréter une moyenne mobile exponentielle

Le message principal qu’envoie une moyenne mobile, c’est la nature de sa pente. Si la pente est ascendante, cela signifie que le marché est optimiste ; la tendance est haussière. Si la pente est descendante, cela signifie que le marché est pessimiste ; la tendance est baissière.

Choisir la longueur de la moyenne mobile

Comment choisir la longueur d’une moyenne mobile ? Plus la longueur est petite, plus la moyenne mobile exponentielle (MME) est sensible aux changements du prix de l’actif concerné. On est plus à même de repérer tôt les nouvelles tendances, mais on est aussi plus exposé aux faux signaux, aux signaux d’achat qui se transforment rapidement en signaux de vente et aux signaux de vente qui se transforment rapidement en signaux d’achat.

Plus la longueur de la MME est grande, moins on est exposé aux faux signaux, mais on a plus de chances de devoir attendre longtemps avant de repérer les renversements de tendance. Dans le graphique journalier ci-dessous, la courbe bleue représente une MME à 9 périodes et la courbe rose une MME à 22 périodes. On voit que la courbe bleue se redresse plus vite quand les prix augmentent et plonge plus vite quand les prix chutent.

analyse technique - indicateurs techniques - MME 22 périodes

Dans son ouvrage intitulé The New Trading For a Living, Alexander Elder recommande d’utiliser une longueur de 22 périodes si on est un adepte du swing trading ; car il y a en moyenne 22 jours de trading dans un mois. Si on préfère trader des cycles plus longs, on peut aussi utiliser une longueur de 26 périodes ; car 26, c’est la moitié du nombre de semaines de trading que compte une année.

Comment trader les moyennes mobiles exponentielles

Les moyennes mobiles exponentielles (MME) permettent de reconnaître la nature, haussière, baissière ou latérale, de la tendance. On peut donc les utiliser en suivant les règles de trading suivantes :

  • Lorsque la pente d’une MME est ascendante, on a intérêt à passer long. On peut alors acheter l’actif concerné lorsque les prix opèrent un retracement vers la moyenne mobile, en plaçant un ordre d’achat juste au-dessous de la MME. N’oubliez pas de placer un ordre stop-loss, sous un plus bas récent par exemple, pour vous protéger contre un éventuel renversement de tendance. Si les prix évoluent en votre faveur, ajustez votre stop en le plaçant au niveau de votre seuil de rentabilité. Sur le graphique hebdomadaire de l’action Nvidia ci-dessous, on voit que la moyenne mobile exponentielle était ascendante en juillet 2023 (cf. notre flèche rouge ascendante). Si on avait attendu le retour des prix sous cette MME (cf. notre cercle rouge), on aurait bénéficié d’un bon point d’entrée avant le rallye que l’action a connu fin 2023 – début 2024.
analyse technique - indicateurs techniques - graphique NVDA
  • Lorsque la pente d’une MME est descendante, on a intérêt à passer court. On peut alors vendre lorsque les prix revienennt vers la moyenne mobile, en plaçant un ordre de vente juste au-dessus de la MME. Placez un ordre stop-loss, au-dessus d’un plus haut récent par exemple, pour vous protéger contre un éventuel renversement de tendance. Dès que possible, ajustez votre stop en le plaçant au niveau de votre seuil de rentabilité,
  • Lorsque la MME est plate et que le marché est sans direction, utilisez une stratégie de trading sur range.
  • Lorsque la MME change de direction sans cesse et que le marché se cherche une direction, abstenez-vous d’entrer sur le marché. Attendez de voir une tendance se dessiner clairement.

Investir à l’aide des moyennes mobiles exponentielles

Vous en savez désormais plus sur les façons dont on peut utiliser les moyennes mobiles exponentielles. Utilisez vos connaissances d’analyse technique pour identifier et trader les tendances avec LYNX. LYNX vous donne la possibilité d’investir dans des actions de presque chaque société cotée en bourse dans le monde entier. Consultez notre offre et mettez à profit vos analyses :

Sources

Alexander Elder : The New Trading For a Living, éd :Wiley & Sons