Analyse Technique CAC 40

Dans la rubrique Analyse Technique CAC 40, notre expert fait part chaque semaine de ses commentaires sur l’indice phare de la Bourse de Paris ou ses principales valeurs. Il vous aide à élaborer vos propres prévisions pour les jours, semaines et mois à venir.

Analyse Technique CAC 40 : les dernières actualités sur le CAC 40

Grâce à nos analyses de l’indice CAC 40 et de ses composants, vous prendrez connaissance de toute l’actualité de la Bourse de Paris. Notre expert met en lumière les tendances du moment en analysant à l’aide d’indicateurs techniques les graphiques de l’indice et des actions qui le composent.


Analyse Technique CAC 40 : 30.-05.02.2023

Eurofins Scientific se cherche une direction

Par |
Dans cet article

Eurofins Scientific
ISIN: FR0014000MR3
|
Ticker: ERF --- %

---
EUR
---% (1 J)
1 S ---
1 M ---
1 A ---
Suivre l'action Eurofins Scientific

Analyse technique CAC 40 : graphique hebdomadaire de l’action Eurofins Scientific (Euronext : ERF)

La semaine dernière, le rallye du CAC 40 s’est heurté à la zone des 7115 points (cf. notre ligne pointillée), qu’il a dépassée brièvement jeudi et vendredi, sans réussir à clôturer au-dessus de ce niveau. Si l’indice phare de la Bourse de Paris parvenait à franchir cette ligne de résistance, on pourrait aller retester les sommets de janvier 2022, au-dessus des 7300 points. Si, en revanche, la zone des 7115 points continuait à servir de résistance, on pourrait observer un pullback vers les moyennes mobiles exponentielles à 13 et 26 périodes. C’est du moins ce que suggèrent la pente descendante de l’histogramme du MACD et de la ligne de MACD (cf. nos flèches rouges). Ce lundi, à 12h, le CAC 40 perd 0,58 % pour se situer à 7056,26 points.

LYNX Premium
Contenu exclusif pour les lecteurs de La Chronique


Pour lire l'article dans son intégralité, vous devez être abonné à notre newsletter
La Chronique. Vous n'êtes pas encore abonné ? Inscrivez-vous maintenant sans engagement avec votre adresse e-mail.

Vous recevrez immédiatement le lien d'activation par e-mail !
Si vous êtes déjà abonné, il vous suffit de saisir votre adresse e-mail.

Loading...

analyse technique CAC 40 - graphique CAC - 30012023

L’action Eurofins Scientific

L’action Eurofins Scientific a lourdement chuté lorsque la crise liée au coronavirus a pris fin, passant d’un plus haut à 127,68 € en septembre 2021 à un plus bas à 58,06 € en septembre 2022. Puis, en octobre et novembre 2022, les acheteurs ont essayé de renverser la tendance baissière. Mais ce rallye a été interrompu par la moyenne mobile exponentielle à 26 périodes (cf. notre cercle rouge). L’action Eurofins Scientific évolue maintenant latéralement sur son graphique hebdomadaire. 

analyse technique CAC 40 - graphique Eurofins Scientific - 30012023


L’histogramme du MACD est positif, mais présente une pente descendante (cf. notre flèche rouge), ce qui peut laisser penser que les acheteurs ont déjà fourni l’essentiel de leur effort. On peut anticiper dans les prochaines semaines le croisement de la ligne de signal par la ligne de MACD (signal de vente). Dans ce scénario, on pourrait aller retester le plus bas de la mi-décembre (62,14 €), voire la zone des 60 € qui avait servi de support en septembre et en octobre dernier.

Recevez l’Analyse Technique sur le CAC 40 chaque semaine par-email !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Afficher le graphique du jour


L'actualité des marchés : les dernières infos

Analyse technique CAC 40 : graphique journalier de l’action Atos (Euronext : ATO)

Après le rallye spectaculaire que le CAC 40 a connu entre début janvier et la semaine dernière, l’indice connaît maintenant une évolution latérale. Les prix oscillent à l’intérieur d’un range compris entre une zone située autour des 6960 points et une zone située autour des 7015 points. Cette consolidation annonce-t-elle une continuation de la tendance haussière que connaissent les actions françaises depuis la fin septembre ? Pour essayer d’anticiper la suite, on surveillera le comportement du CAC à l’approche des zones de support et de résistance indiquées ci-dessus. Si l’indice passait au-dessus des 7015 points, on pourrait viser à terme les plus hauts historiques de l’an passé, avec un cours de clôture record à 7376,37 points atteint le 5 janvier 2022. Si, en revanche, le CAC passait sous les 6960 points, il pourrait aller retrouver la zone des 6800 points, qui avait servi de résistance en décembre.

analyse technique CAC 40 - graphique CAC - 23012023

L’action Atos

L’action Atos opère en ce moment un retracement après un fort rallye en janvier. Mais ce repli pourrait n’être qu’un test de la ligne d’un cou franchie à l’occasion de ce rallye. On peut en effet considérer les déclins de juillet, septembre et décembre comme les pointes d’une figure tête-épaules inversée (cf. nos lettres T et E). Cette figure a été validée début janvier par le croisement de la ligne de cou (cf. notre ligne pointillée) vers le haut. Or, après la cassure d’une ligne de cou, les cours opèrent souvent un retour vers cette zone avant un nouveau rebond. Si cette ligne interrompait le retracement actuel et servait de support aux prix de l’action, on pourrait s’attendre à un fort rebond sur ce marché. Si, en revanche, les prix repassaient sous cette ligne, on pourrait craindre la fin de la tendance haussière du moment et l’apparition d’une tendance latérale, voire baissière.

analyse technique CAC 40 - graphique Atos - 23012023


Analyse technique CAC 40 : graphique hebdomadaire de l’action Renault (Euronext : RNO)

Dans un article précédent, nous insistions sur le poids que représente l’action LVMH dans le calcul du prix de l’indice CAC 40. Or, la semaine dernière, cette action a atteint un nouveau cours de clôture en record à 785,3 €. Ce signe de la force du titre LVMH peut faire augurer une continuation de la tendance haussière que connaissent les actions françaises depuis octobre 2022. A l’ouverture, ce lundi, le CAC 40 se situe au niveau des [7023,40 points]. On n’est plus très loin des 7376,37 points, le cours de clôture record atteint le 5 janvier 2022.

analyse technique CAC 40 - graphique CAC - 160122023

L’action Renault

L’action Renault bénéficie de l’appétit pour le risque que les investisseurs français manifestent depuis plusieurs mois. Lors des deux premières semaines de 2023, celle-ci a surperformé. Elle est passée d’un cours d’ouverture de 31,50 € à un cours de clôture de 37,135 €. Ce qui représente une hausse de près de 18 % ! Le bond en avant spectaculaire du titre RNO tend à confirmer la tendance haussière qu’il connaît depuis la mi-avril 2022. Sur le graphique hebdomadaire, au moment où les prix atteignaient un nouveau plus haut, le MACD formait un nouveau pic (cf. nos flèches rouges), ce qui tend également à indiquer la force de la tendance haussière actuelle. 

analyse technique CAC 40 - graphique Renault - 160122023

Le cours de l’action a connu la semaine dernière un plus haut situé au-dessus de la Keltner supérieure. Cela montre qu’un niveau extrême de prix a été atteint. On peut à terme s’attendre à un retour vers les moyennes mobiles sur le graphique hebdomadaire. Si la bonne santé de l’action Renault se confirmait, ces moyennes mobiles interrompraient sans doute ce possible retour vers la zone de valeur située autour de 35 €. Ce support pourrait alors permettre aux prix de rebondir pour lancer un nouveau rallye.


Analyse technique CAC 40 : graphique journalier de l’action Sanofi (Euronext : SAN)

Le CAC 40 a démarré l’année 2023 en trombe. Sur le graphique hebdomadaire ci-dessous, on peut observer la formation d’une bougie Marubozu. Un Marubozu haussier est une longue bougie sans mèche où le cours de clôture est supérieur au cours d’ouverture. Avec un Marubozu haussier, le plus haut de la période concernée est le cours de clôture, ce qui signifie que les acheteurs ont dominé la période du début à la fin. Ce signe de la force des acheteurs laisse augurer de nouvelles hausses du côté des actions françaises.

indice CAC 40 - semaine 090123

L’action Sanofi

Sur le graphique journalier ci-dessous, on peut voir que l’action Sanofi évolue à l’intérieur d’un canal ascendant depuis le début octobre de 2022. Début décembre, la zone de résistance située autour des 88 € a été franchie à la faveur d’un gap haussier, avec un cours d’ouverture à 92,50 €. Cette hausse a été suivie d’un déclin, à l’occasion duquel le cours a retesté, à la mi-décembre, le niveau des 88 €. Mais ce niveau a bien résisté à l’offensive des vendeurs, montrant ainsi que cette ancienne zone de résistance était devenue un support (cf. notre ligne pointillée). Le cours de l’action a ensuite rebondi pour atteindre le 3 janvier son plus haut cours de clôture de l’année (92,33 €). 

analyse technique CAC 40 - graphique Sanofi - 090122023

La zone des 92,50 € est le nouvelle résistance à laquelle se heurtent les offensives des acheteurs. Mais les plus bas atteints par les prix avoisinent les 89,50 € et se situent donc au-dessus des plus bas de la mi-décembre, ce qui signale une intensification de la pression haussière. Si l’action parvenait à s’installer au-dessus des 92,50 €, on pourrait anticiper une continuation de la tendance haussière actuelle. Si, en revanche, cette zone confirmait son statut de résistance, on pourrait anticiper une évolution latérale du cours, voire un renversement de tendance.


Analyse technique CAC 40 : graphique hebdomadaire de l’action Thales (Euronext : HO)

En 2022, le CAC 40 a enregistré une baisse brutale de 9,50 %. La hausse des taux d’intérêt a particulièrement impacté les valeurs technologiques. Les actions Dassault Systèmes et Capgemini ont perdu respectivement 35,97 % et 27,63 % sur l’ensemble de l’année. Mais les bonnes performances de TotalEnergies et Thales ont permis à l’indice parisien de mieux performer que l’Euro STOXX 50. Le géant pétrolier a grimpé de 31,41 %. Tandis que le groupe spécialisé dans l’aérospatiale a progressé de 59,49 %.

analyse technique CAC 40 - graphique CAC - 020122023

Aujourd’hui, le CAC 40 affiche un cours d’ouverture de 6580,090 points. C’est plus que son plus bas récent de 6388,23 points, atteint le 20 décembre. Mais c’est moins que son plus haut récent de 6614,35 points, atteint le 22 décembre. On attendra de voir l’indice passer au-dessous ou au-dessus de ces limites avant de se prononcer sur l’évolution du cours. Un breakout au-dessus de ce range pourrait annoncer la reprise de la tendance haussière de l’automne dernier. Un breakout au-dessous de ce range pourrait signifier une continuation de la tendance baissière actuelle. 

L’action Thalès

analyse technique CAC 40 - graphique Thales - 020122023

Après une année faste, qui a vu le cours de l’action atteindre un cours de clôture record de 129 €, le titre Thales donne des signes d’essoufflement. Sur le graphique hebdomadaire, les prix peinent à passer au-dessus de la résistance offerte par le niveau des 129 €. Dans le cas de la formation d’une figure de renversement, comme un tête-épaules ou un double top, on pourrait craindre un retour vers le niveau des 110 €. Dans le cas d’un tête-épaules, la figure chartiste est achevée lorsque les prix franchissent la ligne de cou. Dans le cas d’un double top, la figure chartiste est achevée lorsque les prix franchissent le plus bas niveau du déclin qui a succédé au premier pic.


Analyse technique CAC 40 : graphique hebdomadaire de l’action Kering (Euronext : KER)

Le CAC 40 est un indice pondéré, où les différentes valeurs qui le composent n’ont pas toutes le même poids. Or, parmi les actions qui pèsent le plus dans la détermination du niveau de l’indice, on compte les actions du secteur du luxe. À l’heure actuelle, LVMH, L’Oréal, Hermès, et Kering représentent près de 25 % de l’indice. Dans notre article de la semaine dernière, nous avions vu que LVMH approchait de ses plus hauts historiques et donc d’une zone de résistance potentielle. On aurait pu dire la même chose de l’action Hermès. Quant à l’action L’Oréal, nous avons vu dans un article précédent qu’elles était enfermée dans un range et qu’elle pourrait amorcer un déclin après avoir approché de la limite supérieure de ce range. Ce qu’elle n’a pas manqué de faire. On pourrait dire la même chose de l’action Kering (voir ci-dessous).

analyse technique CAC 40 - graphique CAC 40 - 19122022

Cette corrélation entre les valeurs du luxe et le CAC 40 se vérifie sur le graphique hebdomadaire ci-dessus. La semaine du 5 décembre, le CAC a amorcé un déclin après neuf semaines haussières consécutives. De la même manière, L’Oréal et Kering viennent de signer deux semaines baissières consécutives, après un fort rallye à l’automne. Quant aux valeurs LVMH et Hermès, elles ont marqué le pas la semaine du 5 décembre, avant d’entamer un déclin la semaine dernière. Est-ce que le CAC 40 peut se redresser sans les poids lourds qui le composent ? On peut en douter.

L’action Kering

Sur le graphique hebdomadaire de l’action Kering, on voit que le cours oscille entre la limite supérieure (autour des 560 €) et la limite inférieure d’un range (autour des 450 €). Après avoir clôturé à 559,70 € la semaine du 28 novembre, l’action a rencontré une résistance et amorcé un déclin. Elle se situe maintenant au milieu de son range et pourrait poursuivre ce déclin vers le niveau des 450 €. 

analyse technique CAC 40 - graphique Kering - 19122022