Analyse Technique CAC 40

Dans la rubrique Analyse Technique CAC 40, notre expert fait part chaque semaine de ses commentaires sur l’indice phare de la Bourse de Paris ou ses principales valeurs. Il vous aide à élaborer vos propres prévisions pour les jours, semaines et mois à venir.

Analyse Technique CAC 40 : les dernières actualités sur le CAC 40

Grâce à nos analyses de l’indice CAC 40 et de ses composants, vous prendrez connaissance de toute l’actualité de la Bourse de Paris. Notre expert met en lumière les tendances du moment en analysant à l’aide d’indicateurs techniques les graphiques de l’indice et des actions qui le composent.


Analyse Technique CAC 40 : 23.-29.05.2022

Figure tête-épaules : l’exemple de l’action STMicroelectronics

Par |
Dans cet article

STMicroelectronics
ISIN: NL0000226223
|
Ticker: STM --- %

---
EUR
---% (1 J)
1 S ---
1 M ---
1 A ---
Suivre l'action STMicroelectronics

Analyse technique CAC 40 : graphique hebdomadaire de l’action STMicroelectronics (Euronext : STM)

Après sa lourde chute de la fin février, le CAC 40 a connu un rebond qui s’est heurté à une résistance près des moyennes mobiles. Lors du déclin de février, l’histogramme du MACD est parvenu à un plus bas record, ce qui a montré la force des vendeurs. Ce signe de force permet de craindre un nouveau test du plus bas atteint par le cours de l’indice lors de ce déclin (5756,38 points).

LYNX Premium
Contenu exclusif pour les lecteurs de La Chronique


Pour lire l'article dans son intégralité, vous devez être abonné à notre newsletter
La Chronique. Vous n'êtes pas encore abonné ? Inscrivez-vous maintenant sans engagement avec votre adresse e-mail.

Vous recevrez immédiatement le lien d'activation par e-mail !
Si vous êtes déjà abonné, il vous suffit de saisir votre adresse e-mail.

Loading...

analyse technique CAC 40 - indice CAC 40 - 23052022

Renversement de tendance sur le graphique STMicroelectronics

La figure tête-épaules est une figure chartiste célèbre. Elle se compose d’un pic central flanqué de deux pics inférieurs (deux « épaules »). En général, la largeur des deux épaules est à peu près la même de chaque côté. La « ligne de cou » est la ligne qui relie les creux formés après le premier et avant le troisième sommet. Avec l’action STMicroelectronics, on peut voir le graphique hebdomadaire ci-dessous former trois pics. Avec un pic central supérieur aux pics latéraux (cf. nos cercles rouges). La ligne de cou qui relie les creux séparant ces pics est signalée par notre ligne pointillée rouge. En l’occurrence, cette ligne n’est pas horizontale mais présente une pente ascendante.

analyse technique CAC 40 - graphique STMicroelectronics - 23052022

Le tête-épaules est une figure de renversement de tendance. En passant sous sa ligne de cou sur son graphique hebdomadaire, l’action STMicroelectronics a confirmé le passage d’une tendance haussière à une tendance baissière. Le cours a ensuite rencontré une zone de support autour du niveau des 32 euros (cf. notre ligne pointillée marron). Ce qui a permis au titre STMicroelectronics de rebondir. Il se situe maintenant près de ses moyennes mobiles à 13 et 26 périodes. Ces moyennes mobiles pourraient maintenant servir de résistance et interrompre le rallye des dernières semaines.

Recevez l’Analyse Technique sur le CAC 40 chaque semaine par-email !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Afficher le graphique du jour


L'actualité des marchés : les dernières infos

Analyse technique CAC 40 : graphique journalier de l’action Stellantis NV (Euronext : STLA)

Après avoir enregistré une hausse hebdomadaire de 1,67 %, le CAC 40 repart à la baisse ce lundi. Sur le graphique hebdomadaire ci-dessous, on voit que le rallye du mois de mars n’a pas permis à l’indice phare de la Bourse de Paris de franchir sa moyenne mobile exponentielle à 26 périodes. Le cours s’éloigne maintenant de cette moyenne mobile. Et il se dirige vers les plus bas atteints lors de la baisse du mois de février et du début mars. Lors de cette baisse, l’histogramme du MACD avait atteint un nouveau plus bas, manifestant ainsi la force des vendeurs. Cette force des bears ne laisse augurer rien de bon pour le CAC 40. L’indice pourrait retester les plus bas récents (sous les 5800 points).

analyse technique CAC 40 - indice CAC 40 - 16052022

L’action Stellantis

Sur le graphique journalier, la baisse de l’action Stellantis s’est heurtée à une zone de support. Celle-ci étant située aux alentours des 12 €. En touchant ce support à deux reprises, la courbe du titre boursier a formé un double bottom. On surveillera la forme des chandelles et le volume des échanges pour savoir si ce double bottom annonce un renversement de tendance sur ce marché.

analyse technique CAC 40 - graphique Stellantis - 16052022

De longues bougies haussières, ou une hausse du volume lors des séances haussières, confirmeraient la force des acheteurs. On pourrait alors voir le cours retester les plus hauts récents. Fin mars, lors du précédent rallye, le cours s’était hissé jusqu’à un plus haut de 15,514 €. Si le titre de Stellantis parvenait à franchir cette zone de résistance, on aurait affaire à une confirmation supplémentaire de l’existence d’une tendance haussière. En revanche, si l’action échouait à passer ce pallier, on aurait affaire à un signal baissier. On pourrait alors craindre de la voir retester les plus bas atteints précédemment.

Analyse technique CAC 40 : graphique hebdomadaire de l’action Airbus (Euronext : AIR)

Après deux semaines baissières, la descente aux enfers se poursuit ce lundi à la Bourse de Paris. Le CAC 40 a perdu 2,75 % depuis la clôture de vendredi. Et il a cédé près de 17 % depuis son cours de clôture record du 5 janvier 2022 (7376,37 points). La flambée des rendements des bons du Trésor américain et l’inflation font craindre une récession dans la zone euro. Et les marchés d’actions intègrent ce risque dans les cours. Lors de la baisse de la fin février et du début mars, l’indice est passé sous les 6000 points. Dans le même temps, l’histogramme du MACD a atteint un nouveau plus bas. Cet indicateur signalait ainsi la force des vendeurs à l’occasion de ce sell-off. On pourrait s’attendre à voir les cours retester les plus bas du début mars si les chiffres de l’inflation confirmaient dans quelques jours la tendance haussière des prix.

analyse technique CAC 40 - indice CAC 40 - 09052022

L’action Airbus

L’action Airbus se heurte depuis plusieurs semaines à une zone de résistance située autour du niveau des 121 €. Et, lorsque à l’occasion d’un rallye, l’action touche ce niveau, l’histogramme du MACD parvient à peine à dépasser sa ligne zéro. La tendance haussière que connaissait le cours du titre depuis le printemps 2020 donne donc des signes d’affaiblissement. Et le fait qu’elle ne parvienne pas à franchir sa ligne de résistance pourrait annoncer un renversement de tendance. Si le déclin amorcé cette semaine se poursuivait, on aurait intérêt à surveiller le comportement du cours à l’approche de la zone des 96 euros. Cette zone a servi de zone de support à deux reprises, fin novembre et début mars. Si elle était à nouveau franchie dans les prochaines semaines, on pourrait assister à une prise de pouvoir des vendeurs sur ce marché.

analyse technique CAC 40 - graphique Airbus - 09052022

Analyse technique CAC 40 : graphique journalier de l’action Société Générale (Euronext : GLE)

Après avoir connu un rallye puissant en mars, le CAC 40 a enregistré un net recul en avril (-1,89 %). Il semble que le rallye de mars n’ait été qu’un « relief rally », un rallye de tendance baissière. Il aurait donc été le signe paradoxal d’une tendance baissière. Les moyennes mobiles exponentielles à 13 et 26 jours sont orientées vers le bas. Et l’histogramme du MACD est parvenu à un nouveau plus bas lors du déclin de janvier et février. Si la Banque centrale européenne durcissait le ton, le cours du CAC pourrait retester les plus bas du début mars, sous les 5900 points.

analyse technique CAC 40 - indice CAC 40 - 02052022

Chandelle et contexte

Le sens qu’on peut donner à une chandelle caractérisée par une longue mèche inférieure dépend du mouvement du marché dans lequel elle s’inscrit ou de la forme de la chandelle qui la précède. Après un rallye ou une longue chandelle haussière, une longue mèche supérieure peut montrer que les acheteurs s’affaiblissent. Le rapport de forces entre les acheteurs et les vendeurs s’équilibre, et on peut s’attendre à voir la tendance qui prévalait jusqu’à présent s’inverser. De même, après une baisse ou une longue chandelle baissière, une longue mèche inférieure peut montrer que les vendeurs s’affaiblissent et que le marché s’apprête peut-être à changer de direction.

analyse technique CAC 40 - graphique Société Générale - 02052022

Sur le graphique journalier ci-dessus de l’action Société Générale, on peut remarquer la formation d’une chandelle à longue mèche inférieure le 2 mai (cf. notre cercle rouge). Or, cette chandelle apparaît à la suite d’une baisse entamée le 22 avril. Est-ce le signe que le déclin de l’action AXA est sur le point de prendre fin ? Ce déclin laissera-t-il la place à un rallye, fût-il de court terme ? La forme d’une chandelle ne suffit pas à elle seule à faire augurer un renversement de tendance. On cherchera donc une confirmation de l’affaiblissement des vendeurs sur ce marché avant d’anticiper une hausse du cours. Une telle confirmation pourrait prendre différentes formes. Celles d’un gap haussier, d’une longue chandelle haussière ou d’une hausse par-delà le cours d’ouverture de la longue chandelle baissière précédente.

Analyse technique CAC 40 : graphique hebdomadaire de l’action Danone (Euronext : BN)

A la clôture, le Cac 40 a cédé 2 % ce lundi. Presque autant que lors de la séance précédente. Le rallye de la semaine dernière, qui avait emmené le cours au-dessus des 6700 points, n’est plus qu’un souvenir. L’indice phare de la Bourse de Paris se situe maintenant sous les 6450 points. On observera également le gap baissier formé par le cours d’ouverture de ce 25 avril. Les gaps descendants peuvent en effet servir de résistance. On surveillera donc le comportement du cours à l’approche de la borne basse de ce gap pour mesurer la force des vendeurs à ce niveau de prix.

analyse technique CAC 40 - indice CAC 40 - 25042022

L’action Danone

Sur le graphique hebdomadaire de l’action Danone, le cours a rebondi après avoir touché une zone de support sous le niveau des 47 € (cf. notre ligne pointillée verte). Les quatre dernières chandelles ont été haussières, et les moyennes mobiles à 13 et 26 périodes sont maintenant orientées vers le haut.

analyse technique CAC 40 - graphique Danone- 25042022

Ces signes de la force des acheteurs annoncent-ils un renversement de tendance sur un marché qui connaît une tendance baissière depuis septembre 2019 ? C’est ce que peut suggérer le double bottom que forme les deux plus bas récents (cf. nos cercles rouges). On surveillera le comportement du cours à l’approche du plus haut récent (sous les 59 €). Si l’action parvenait à clôturer au-dessus de ce niveau, cela signifierait l’interruption d’une succession de plus bas et de plus haut inférieurs les uns aux autres (cf. nos lignes pointillées rouges), succession qui est caractéristique des tendances baissières. Si, en revanche, le prix de l’action restait inférieur à 59 €, on aurait affaire à un signe de la faiblesse des acheteurs à ce niveau. On pourrait alors anticiper un retour vers les plus bas récents.

Analyse technique CAC 40 : graphique journalier de l’action Kering (Euronext : KER)

Sur le graphique hebdomadaire du CAC 40, le rebond du mois de mars continue de donner des signes d’affaiblissement. Le cours de l’indice a reculé de 2,04 % la semaine dernière. Et il n’a pas réussi à franchir les moyennes mobiles exponentielles à 13 et 26 périodes, qui restent orientées vers le bas.

analyse technique CAC 40 - indice CAC 40 - 19042022

Le doji

Les doji sont des chandelles dont le corps est très court. Ils manifestent l’indécision du marché et un équilibre des forces entre acheteurs et vendeurs. Le cours a fluctué après l’ouverture mais, au terme de la période concernée, il a clôturé tout près du niveau qui était le sien à l’ouverture. Le verdict final a été celui d’un match nul. Les doji annoncent souvent un renversement de tendance.

analyse technique CAC 40 - graphique Kering - 19042022

Sur le graphique journalier de l’action Kering, la chandelle du 19 avril présente une forme de croix. Cette forme est caractéristique d’un doji (cf. notre cercle rouge). L’action a clôturé à 529,9 €, juste au-dessus de son cours d’ouverture (529,8 €). Cette indécision du marché peut laisser augurer le rebond d’un titre qui a fortement reculé depuis le début de l’année et qui semble rencontrer une zone de support vers le niveau des 525 euros (cf. notre ligne horizontale). En cas de rebond, le cours du titre pourrait rencontrer une résistance à l’approche des moyennes mobiles à 13 et 26 jours. S’il parvenait néanmoins à surmonter cette résistance, on aurait affaire à un signe important de la force des haussiers.