Comment utiliser le retracement de Fibonacci ?

Les niveaux de retracement de Fibonacci fournissent aux traders des indications utiles. La maîtrise de cet outil de l’analyse technique est donc importante. Mais elle ne suffit pas à anticiper les mouvements futurs du marché. Elle appelle l’utilisation d’autres outils d’analyse.

Le présent article vise à répondre à la question suivante. Comment utiliser les niveaux de retracement de Fibonacci en conjonction avec d’autres indicateurs ?

Voici les sujets qui seront abordés dans le présent article sur le retracement de Fibonacci :

Retracement de Fibonacci

L’importance de combiner les indications techniques

Sur les marchés financiers, les tendances ne forment pas des lignes droites sur les graphiques suivant l’évolution de leur cours. Elles forment des avancées ou des reculs interrompus par des retracements. Les retracements sont donc des mouvements orientés dans le sens contraire de celui de la tendance dominante. Dans notre article sur les retracements Fibonacci, nous définissions ces derniers comme ces lignes horizontales qu’on peut tracer sur un graphique à l’aide des ratios provenant de la suite de Fibonacci : 23,6%, 38,2%, 61,8% et 78,6%. Le ratio de 50% ne fait pas partie des pourcentages obtenus à partir de la suite du mathématicien italien. Mais il est communément ajouté aux autres ratios pour couvrir l’ensemble des retracements possibles.

On dessine ces lignes en définissant d’abord le plus haut et le plus bas d’un mouvement haussier ou baissier sur un graphique. Puis on applique les ratios de Fibonacci à la distance entre ce plus haut et ce plus bas. Le niveau correspondant à 0.0 % traverse le point de départ du retracement. Tandis que le niveau correspondant à 100.0 % traverse le point de départ du mouvement principal. On peut alors considérer les niveaux de retracement ainsi tracés comme des lignes de support ou de résistance possibles. Lorsque le cours du marché analysé approche d’un de ces niveaux, on peut anticiper un éventuel retracement et prendre des décisions stratégiques sur la base de cette anticipation.

Des niveaux appelant à la vigilance

Il est important de noter que les niveaux de retracement obtenus à l’aide de cette technique ne servent pas toujours de support ou de résistance. Considérez-les comme des zones où un retracement peut s’interrompre, mais qui peuvent également être traversées par le retracement en question. Il s’agit donc de niveaux à l’approche desquels les traders doivent être vigilants. Mais ils ne suffisent pas à parier sur un changement de direction du cours concerné. Pour prendre des décisions plus fiables, il est recommandé d’utiliser les retracements de Fibonacci en conjonction avec d’autres outils de l’analyse technique (figures chartistes, oscillateurs, moyennes mobiles, etc.). Dans cet article, nous donnons des exemples pour illustrer cette règle générale.

Retracement formant un biseau descendant divergent

Le graphique 4 heures ci-dessous de l’indice CAC 40 présente un pullback dans le cadre d’une tendance haussière. Après avoir atteint un pic à 6687,29 le 18 juin 2021, le CAC a entamé un recul. Au terme de ce repli, il a atteint différents niveaux Fibonacci. Comme nous le décrivions dans un précédent article, ce pullback a également formé un biseau descendant composé de deux droites divergentes. En parvenant à la fois à un niveau de retracement et à la limite inférieure d’un biseau descendant, le CAC 40 envoyait deux signaux qui se confirmaient l’un l’autre.

En atteignant un niveau de retracement s’inscrivant dans une tendance haussière, le CAC 40 permettait d’anticiper un changement de direction du cours. Les niveaux de retracement Fibonacci servent en effet de support lorsque le mouvement principal est haussier. En atteignant la limite inférieure d’un biseau descendant, le CAC 40 annonçait également un renversement de la tendance de court terme. Cette figure chartiste est en effet composée de deux lignes de tendance : la ligne inférieure sert de support, la supérieure de résistance. Lorsque le bord inférieur du biseau est atteint, le cours a donc tendance à rebondir. C’est précisément ce qui s’est passé avec le CAC. Le 23 juillet, le cours de l’indice a atteint un double support. Celui offert par le niveau Fibonacci 76,4 % ainsi que celui de la limite inféreure d’un biseau (cf. notre flèche rouge). Il a ensuite rebondi pour finalement s’envoler vers les 6700 points.

Des renversements de tendance précédés de tentatives avortées

On voit sur ce graphique que le CAC a fait plusieurs tentatives avant de finir par inverser la tendance baissière de court terme. L’une d’entre elles s’est appuyée sur le niveau Fibonacci 61,8 % (cf. notre flèche orange). Ces tentatives avortées nous rappellent que les retracements de Fibonacci n’annoncent que des renversements de tendance possibles. Si on décide de passer long ou court autour d’un tel niveau de retracement, on aura pris soin d’avoir établi un plan de secours. Si le changement de direction du cours n’avait pas lieu, ce plan de secours permettrait de limiter les pertes subies. Un plan de ce genre peut par exemple consister dans un ordre stop placé à 1 ATR au-dessous du niveau de retracement s’il s’agit d’un support, au-dessus du niveau de retracement s’il s’agit d’une résistance.

Retracement formant un biseau descendant convergent

Le graphique journalier ci-dessous présente un repli observé dans le cadre d’une tendance haussière sur le marché de XOP. Après un mouvement haussier, l’ETF du secteur américain de la production pétrolière et gazière a connu un pullback et formé un biseau descendant. Ce biseau, formé de deux droites convergentes, annonçait un renversement de tendance. Car il s’agit d’une figure chartiste haussière, caractéristique des tendances baissières qui s’essouflent. Le 21 avril 2021, différentes indications techniques ont donné sur ce graphique des signes convergents permettant d’anticiper une fin du pullback et un changement de direction du cours.

D’abord, le retracement opéré par XOP a atteint ce jour-là le niveau Fibonacci 38,2 % (cf. notre cercle rouge). Or, cette ligne était censée servir de support, puisqu’il s’agissait d’un niveau de retracement calculé à partir d’un mouvement haussier. Ensuite, en même temps qu’il parvenait à ce niveau de retracement, le prix de XOP se heurtait au bord inférieur d’un biseau descendant. Nous savons qu’une telle limite tend à servir de ligne de support. Enfin, les prix formaient au même moment une divergence avec l’histogramme du MACD. Les prix chutaient et atteignaient de nouveaux plus bas. Mais, dans le même temps, l’histogramme présentait une pente ascendante et formait des creux toujours moins profonds (cf. notre flèche rouge). Une telle divergence est caractéristique des tendances baissières qui s’affaiblissent. C’est une figure haussière annonçant un renversement de tendance.

Après avoir atteint le double support offert par le niveau Fibonacci 38,2 % et le biseau, le XOP a connu un fort rebond. Le renversement de tendance a trouvé encore une confirmation lorsque le cours a cassé la limite supérieure du biseau. Idem lorsque l’histogramme du MACD est devenu positif.

Retracement sur un marché suracheté

Le graphique journalier ci-dessous présente un retracement dans le cadre d’une tendance baissière. L’action Cronos a connu cette année une longue chute qui l’a amenée jusqu’à un plus bas de 6,99 $. Mais elle s’est redressée à partir du 13 mai 2021. Elle a opéré un modeste retracement jusqu’au niveau Fibonacci 23,6 %. Une fois ce niveau atteint (28 mai), le cours de l’action s’est heurté à un certain nombre d’indications techniques. Celles-ci pouvaient laisser supposer un renversement de cette tendance haussière de court terme.

D’abord, on pouvait considérer que ce niveau Fibonacci 23,6 % correspondait à une ligne de support casée et convertie en résistance. Avant d’être franchi, le niveau des 9 $ avait en effet vu le prix de l’action rebondir à plusieurs reprises en mars 2021. Après avoir été cassée début avril, cette ligne peinait désormais à être franchie. Début juin, le cours s’aventurait au-dessus des 9 $. Mais seulement brièvement. Une résistance empêchait manifestement le cours d’enchaîner deux cours de clôture consécutifs au-dessus de cette barre.

Une seconde indication technique pouvait laisser anticiper un changement de direction du cours au niveau Fibonacci 23,6 %. Lorsque le prix du titre Cronos a atteint ce niveau le 28 mai, le RSI s’est élevé au-dessus du niveau 70 (cf. notre cercle rouge). En indiquant un marché suracheté, le RSI fournissait ainsi un signal de vente. Une troisième indication venait confirmer ce signal de vente. Un drapeau ascendant s’était formé sur le graphique de l’action pendant le retracement analysé. Or, ce rectangle formé de deux lignes parallèles constitue une figure de continuation. Il annonce donc un mouvement dans le sens de la tendance principale. Ici, le cours de l’action a franchi fin juin la limite inférieure du drapeau, fournissant encore un signal de vente.

Le Fibonacci trading chez LYNX BROKER

La plateforme de trading de LYNX BROKER vous permet d’utiliser l’indicateur Fibonacci. Il vous suffit d’appuyer sur le symbole des quatre barres horizontales. Indiquez ensuite le point A et le point B de la vague d’impulsion constituant le mouvement initial.

Plus de 80 indicateurs techniques sont disponibles sur la plateforme de trading professionnelle de LYNX BROKER. Pour utiliser les indicateurs Fibonacci, ouvrez d’abord le graphique et cliquez avec le bouton droit de votre souris.

Cliquez ensuite sur « Ajouter ligne Fibonacci » et faites glisser votre souris sur la vague d’impulsion de votre choix pour voir les Retracements. Les meilleurs outils dédiés au Fibonacci trading sont disponibles sur la plateforme.

Acheter des actions chez LYNX BROKER

LYNX BROKER vous offre la possibilité d’acheter ou de vendre des actions. Celles-ci proviennent de sociétés cotées mondialement en bourse. En ligne, via notre plateforme, vous accédez à plus de 100 places boursières de plus de 25 pays. Découvrez le produit idéal, à suivre selon l’indicateur Fibonacci.

Thomas Giraud

Thomas Giraud

Spécialiste en finance et investissement chez LYNX BROKER

Chaque jour, Thomas Giraud procure des signaux de trading concernant les marchés US et EU dans La Chronique LYNX BROKER.